Marie des grèves ....

insécurité

INSECURITE   


On a eu Sarkozy ministre du budget (mot anglais, provenant du mot français "bougette"), puis des finances... et on a la dette !

On a eu Sarkozy ministre de la police et de l'intérieur, aujourd'hui Président comme Poutine, et on a l'insécurité !

À Vitry-le-François, championne de Champagne du chômage et de la mal vie, la gendarmerie a remplacé le commissariat de police. On a un système de surveillance vidéo qui filme à grands frais les méfaits plutôt que de les prévenir. On a la police municipale qui passe plus de temps à donner des procès verbaux aux petits vieux pour stationnement ou pour avoir circulé à 5 à l'heure dans la rue du marché, qu'à effectuer un vrai travail de proximité dans les quartiers. Ceux-là circulent à petite vitesse dans les quartiers au volant de leurs voitures tricolores bariolées sans jamais se préoccuper de ce que pourrait être un vrai travail efficace au service de la sécurité des citoyens… Leur passage n'empêche pas qu'on puisse franchir une clôture d'un mètre vingt et voler 4 vélos cadenassés aux portes de nos chambres, au petit matin, l'été…

On a aussi des individus en casquettes qui circulent au volant de puissantes « allemandes » aux vitres fumées aux abords du lycée ou des collèges, qui s'arrêtent parfois au milieu de la chaussée en bloquant la circulation pour bavarder avec des « confrères » venus en sens inverse ou qui viennent s'insulter dans les quartiers comme le mien, le Grand Parc (entre la Haute Borne et Le Hamois) à la tombée de la nuit…

On a eu la révolte des quartiers à l'automne 2005 (et 12 voitures brûlées) et on vient de connaître une nuit d'émeute du samedi 14 à 22 heures au dimanche 15 juin 2008 au matin, avec un bilan démesuré pour une ville de 15 mille habitants: 1 mort, 9 blessés, 60 véhicules brûlés dont 1 camion semi-remorque, un hypermarché Super-U partiellement touché par l'incendie ! Il a fallu 70 gendarmes et 30 pompiers pour assurer le contrôle de trois grands quartiers pauvres aux extrémités de la ville: Le Désert et Rome Saint-Charles (3500 habitants) d'un côté et Le Hamois (4000 habitants) de l'autre. Dans ces quartiers, la précarité mine tous les rapports humains et les « solutions individuelles » sévissent via un certain nombre de trafics traduits de temps en temps dans le journal par l'annonce de démantèlements de réseaux de drogues...

Cette nuit, c'est un jeune de 20 ans (20 ans, c'est tôt pour mourir !) qui a été exécuté d'une balle dans la tête à l'entrée de la Zup du Hamois. Les gendarmes venus arrêter l'assassin ont ensuite été pris à partie. C'est insupportable ! Insupportable la fin brutale et arbitraire d'un jeune de 20 ans ! Insupportable la prétention de groupes punitifs s'opposant aux forces de l'ordre venues arrêter l'assassin ! Insupportable que l'on puisse penser imposer impunément le règne barbare de la force aveugle…

Mais comment en est-on arrivé là ? Que se passe-t-il dans les familles pour que l'éducation des enfants connaissent pareil épilogue ? Que se passe-t-il, dans les collèges sensible ou de ZEP, dans notre ville, pour que les règles qui permettent de « vivre ensemble » soient aussi peu partagées ? Que se passe-t-il dans les lycées de notre ville enfin, pour que la violence seule soit envisagée comme la clef qui ouvre les portes d'un avenir aussi incertain et fragile ?

Les trop longues années de frustration doivent céder la place à la seule construction des solidarités capables d'ouvrir sur une société plus juste et fraternelle.

NOSE DE CHAMPAGNE

Mon ami !!!!


les commentaires ....

oh !

comme je comprends ton cri de colère et de révolte ...dès les infos de ce matin, j'ai entendu cette nouvelle terrible et terrifiante....et puis le nom de Vitry le François a résonné à mes oreilles ...
20 ans, encore un enfant, une jeune vie terrassée par LA VIOLENCE ....mais combien d'autres morts faudra-t-il, combien de jeunes vies brisées, combien de familles laminées par le désespoir, pour qu'enfin notre société trouve le chemin de la justice, de la fraternité, de la sérénité , du respect d'autrui....

ce sont tous nos systèmes de référence qui sont "déglingués" : la famille, l'école, le collège, le lycée, les relations d'entraide ....

c'est la loi du plus fort qui devient légion ...c'est la satisfaction immédiate des pulsions et des désirs, la transgression de la loi qui deviennent les fonctionnements référents d'un nombre de jeunes de plus en plus nombreux...

la médiatisation à outrance de l'étalage de la richesse, des people, des VIP, le chômage , la précarité du travail qui ne permet pas de vivre décemment même en travaillant, l'insécurité permanente face à l'avenir (aucun projet ne peut plus se construire), la désespérance qui s'ensuit,la démission parentale qui s'instaure , tout cela porte à la rébellion, développe des comportants de compensation qui deviennent addictifs, alcool, drogue, vitesse ....et plus rien n'arrête la violence , il n'y a plus de barrières, plus de digues ....

des bandes se créent, s'organisent , toute différence est refusée, bannie ... différences de couleur, de race, de religion, de sexe ....

et l'insécurité croit, les prisons débordent, et la violence continue d'avancer ...

et la gendarmerie est d'une inefficacité scandaleuse sauf à remplir les caisses de l'état du fric des PV ....

pauvre FRANCE .... j'enrage !!!
j'arrête , je n'en peux plus !!!

pauvre Merle, pourras-tu encore siffler ??

Posté par anna, ( c'est moi !!!) 15 juin 2008 à 16:17

C'EST PAS FINI...

Cet après-midi, on constate que la gare SNCF est ravagée et des voitures démantelées jonchent le pavé... Y en a pour des centaines de millions !!!

Une manifestation silencieuse de plus d'une centaine de personnes vient de se tenir sur les lieux du drame... Ce qui ne va rien arranger(mais comment pourraient-ils et pourquoi devraient-ils taire leurs souffrances ?) c'est que les participants sont pour beaucoup des maghrébins...

On sent la tension dans la ville: elle est épaisse et palpable...

Aujourd'hui, Le Pen vient de faire un plein de voix futures pour les prochaines échéances...
Cela va être difficile pour nous, mardi 17, de parler "retraites et 35H"...

NOSE

Posté par NOSE, 15 juin 2008 à 16:41

Stupéfaite !

Vous me l'apprenez à l'instant ! J'en suis retournée ! Et bien sûr je partage entièrement vos points de vue.

Quand on a un type qui nous change les points de repères en deux coups de cuillérées à pot ou en moins de temps qu'il ne faut pour éduquer un enfant, mettant en avant que les seules vraies valeurs c'est le fric, les signes extérieurs de richesses, qui conduiraient à la liberté individuelle(ça reste à démontrer) comment s'étonner après que les jeunes se rebellent, sombrent dans la violence pour faire comme bling-bling, parce que "ces repères" sont absolument inaccessibles pour la majorité du peuple.

Posté par juju, 15 juin 2008 à 17:16

Ca va être saignant

Pendant que les médias carpettes soumis distraient le bon peuple des histoires de cul minables des crapules qui nous gouvernent, la France sombre chaque jour un peu plus dans l'ignominie et l'ordure, la haine et le fric, et ce n'est qu'un avant gout de ce qui se prépare...

Les usines ferment les unes après les autres, des dizaines de milliers de professeurs jetés à la rue, les hopitaux ferment, la santé privatisée, la justice bafouée. Les escrocs prospèrent au CAC40...

Le pays est vendu au Etats-Unis et au capital, le chomage s'installe en force et bientôt LA FAIM face à un troupeau de millions de victimes béates de la crétinisation organisée de la Télé...

Jusqu'à quand, jusqu'à la sainte apparition d'un nouveau Führer?

TOUS DANS LA RUE MARDI 17 JUIN!
IL EST URGENT DE SE REBELLER!

TZ.

Posté par TZ., 15 juin 2008 à 18:40

RESPONSABILITE

Les repères, quels repères?
La loi, quelle loi ?
La sécurité, quelle sécurité?

La mort brutale d'un jeune de vingt ans, une ville qui explose, et la jeunesse à la dérive... Et bien sur les éternelles questions, les parents, l'école...? OUI mais, et la société où l'on galère dès l'école primaire, où les parents ne trouvent pas de travail, ou alors un petit boulot à 800 ou 900 euros, même pas de quoi se payer à manger, et coté de cela , dans les vitrines une chemisette à 100 euros ou une paire de pompes à 250 euros, et je parle pas d'un vrai « Lewis » à 250 ou 300 euros! Sans rien excuser, un président qui se fait inviter sur le yacht de son ami, l'équivalent de quelques années de SMIC à la chaine, et alors il y a ceux qui profitent de ces vie et ceux galèrent...Est-ce les fameux repères?
Mais il y a la loi, quelle loi celle qui blanchit les financiers qui jettent à la rue les milliers d'ouvriers, travailleurs honnêtes, qui se tue au travail pour un maigre salaires, qui encourage le « enrichissez vous » et peut importe le moyen, celle qui protège les riches et condamne les travailleurs syndiqués, révoltés devant tant d'injustice, cette loi est-elle la volonté du peuple qui travaille, et souffre?

Oui , sans l'excuser , je comprends cette explosion de violence, il y en aura d'autre! Parce que la sécurité est d'abord sociale: de bonnes conditions de vie, du travail et des salaires décents, une authentique scolarité avec les moyens correspondants, des logements et un environnement digne de ce nom. Et puis une justice pour tous ou tous risquent les mêmes peines que l'on soit policier, ou bandit... Oh! Bien sur tout ne sera pas réglé mais nous aurons avancé, cette violence est le reflet de la société, de son organisation, de son pouvoir, de sa gouvernance.. Alors il y aura d'autres Vitry, et moi vieil homme j'ai de la peine, parce que d'autres jeunes s'entredéchireront, et que « les bien disant, bien pensant » demanderont plus de sécurité, plus de fermeté ! Oui mais pour qui???

Roger

Posté par Roger bretagne, 15 juin 2008 à 18:58

IL FALLAIT S'Y ATTENDRE !

« 15.06.2008. Nuit d'émeutes à Vitry-le-Francois
Peu après l'annonce de la sortie du nouvel album de Carla Bruni - mais sans rapport avec celui-ci, mais il faut bien se rattacher au seuls sujets d'actualité qui intéressent les médiats aux ordres - un réglement de compte s'est déroulé dans une cité occupée de Vitry-le-François (Marne). Un mort a été relevé.
La police a eu la curieuse idée de vouloir arrêter le meurtrier.

L'arrestation a été l'occasion d'un déchaînement de violence terrible. Des dizaines et des dizaines de voitures ont été incendiées (environ 60 selon le dernier décompte officiel).

Neuf personnes ont été blessées : cinq habitants, deux pompiers et deux gendarmes.

De nombreux véhicules de police et des pompiers ont été caillassées. Outre les voitures de nombreuses poubelles ont été incendiés ; un supermarché aurait également fait les frais des violences des racailles.
Les violences ont duré jusqu'au matin.

Et voilà ce qu'on peut lire dans l'Express (outre les informations sur le nouvel album de Carla Bruni et ses curieuses obsessions concernant la drogue) :

"Une enquête a été ouverte par le parquet pour déterminer les circonstances du drame à l'origine de la flambée de colère d'une cinquantaine de jeunes."


Voilà les électeurs de Sarközy rassurés. L'enquête ne cherchera pas identifier les racailles et à les expulser immédiatement de France, ni à identifier les politiciens coupables de la situation, mais qui a osé provoquer les pauvres chances pour France… »

Voilà le style d'exploitation de l'événement de la part des délirants crétins qui sévissent sous la bannière du FNJ 95.

NOSE DE CHAMPAGNE

Posté par NOSE, 15 juin 2008 à 23:44

ce torchon

tu le mets dans les chiottes !

Posté par anna, 16 juin 2008 à 07:53



21/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres