Marie des grèves ....

grève du 2O

Tous en grève le mardi 20 novembre

Appel de l'intersyndicale de l'éducation nationale FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Education

Les fédérations de l’éducation nationale dénoncent une politique gouvernementale qui va à l’encontre de la réussite de tous les jeunes. Avec 11 200suppressions de postes à la rentrée 2008, s’ajoutant aux milliers de suppressions de ces dernières années et au chômage croissant des précaires, une nouvelle étape est franchie dans la dégradation du service public d’éducation. La formule du premier Ministre annonçant « Moins de services, moins de personnels, moins d’Etat » va se traduire par des régressions inacceptables tant pour les élèves et les jeunes que pour les personnels.

Les conditions d’encadrement et d’enseignement vont atteindre un point critique. Les écoles, les établissements et les services les plus fragiles verront leurs difficultés accrues, les inégalités s’accentueront. L’offre de formation sera réduite, l’objectif de la réussite de tous les élèves compromis. Les personnels verront leurs conditions de travail se détériorer davantage. La précarité s’accentuera encore. Le pouvoir d’achat continuera de se dégrader et les garanties statutaires sont menacées.

Face à cette politique, les fédérations FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Education estiment que l’heure est venue d’une riposte d’envergure pour obtenir un nouveau budget et donner un nouvel élan au système éducatif. Elles appellent les personnels à participer massivement à la grève et aux manifestations du 20 novembre dans le cadre de l’action Fonction publique.


Appel de l'intersyndicale de la Fonction Publique

Les fédérations syndicales de la fonction publique SOLIDAIRES, CFDT, CGT, UNSA, FSU, FO…appellent les personnels se mettre en grève le 20 novembre et à participer massivement aux rassemblements prévus

  1. Statuts.

Cette grève unitaire entend donner un coup d’arrêt à la casse programmée du statut de la fonction publique telle que l’envisage le gouvernement qui veut systématiser le recours à l’emploi privé et précaire.

  1. Emplois

Cette grève poursuit également l’objectif de modifier le budget prévu pour 2008 et qui supprimera plus de 22 000 emplois dans la fonction publique ce qui entraînera des fermetures de sites, moins de proximité et une dégradation du service à la population.

  1. Salaires et pouvoir d’achat.

Nous réclamons une augmentation de la valeur du point d’indice pour un réel rattrapage et une progression du pouvoir d’achat.

Nous réclamons une réintégration dans la grille des salaires des primes.

Nous récusons les propositions du gouvernement d’individualiser  « au mérite » les salaires et de récompenser quelques salariés.

  • Pour un emploi public statutaire basé sur les besoins réels en matière de services publics et répondant encore mieux aux besoins de toute la population.

  • Pour préserver et améliorer le statut de la fonction publique et l’indépendance des personnels

  • Pour le rattrapage des pertes de pouvoir d’achat et l’ouverture immédiate de négociations salariales.

  • Pour la défense de nos retraites et du code des pensions.




09/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres