Marie des grèves ....

pour léa

Pour Léa !!!!

 

Je vous écris de dans ma tour

A l'horizon pointe le jour

Les jouvencelles se réveillent

Comtes et barons s'émerveillent

Pour fêter la belle saison

Ce petit monde court les papillons

S'éparpille dans la nature

Et s'en suivent de doux murmures

Troussée dans la fraîche rosée

Léa succombe aux baisers

Oh ! que vos assauts sont divins !

Et ronds et frais vos petits tétins

S'exclame le fier baron

Vous m'en faites perdre raison

Petite folle !

Vos blanches cuisses en corolle

S'ouvrent toutes douces

Et votre toison de fine mousse

Me fait vous désirer

Et sur vous m'allonger.

Royale , que dis-je divine

Chair sublime, peau si fine

Mignonne, sais-tu que l'on me blâme

De t'aimer de toute mon âme

Que tu n'es pas une Duchesse

Et que ton c…. fait ta richesse

Que m'importe, je me fais matamore

Et  que vienne la petite mort !

 

 

 

 



30/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres