Marie des grèves ....

sommeil !

Sommeil …..

 

Elle dort

D’un sommeil tout parfumé

Tout son corps

Me fait signe de l’aimer

Ses deux seins

Gonflés d’amour et de sève

Vers mes mains

Dans un souffle se soulèvent

Et tremblant

Je considère avec crainte

Son corps

Qui soupire sous l’étreinte

Sa chair

Se tend comme une gourmandise

A travers

Le voile de sa chemise

Sans rien dire

Elle m’offre son joli fruit

Mon âme expire.....

Et le bonheur s’enfuit…..



27/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres